MozFR

L'audition de Mark Zuckerberg devant le Parlement européen doit être publique

Web Nous avons progressé en matière de protection de la vie privée par le réseau omniscient mondial, mais il y a loin de la coupe aux lèvres avec Facebook. Cette semaine, Mozilla vous demande de faire pression sur Facebook pour que les espoirs nés des annonces récentes ne soient pas douchés. Nous vous reproduisons les courriels envoyés aux personnes inscrites à la lettre de Mozilla :

Bonjour,

La nouvelle vient de tomber, Mark Zuckerberg va se rendre au Parlement européen pour répondre à des questions. Le problème ? Cette audience se tiendra à huis clos.

Pouvez-vous signer notre pétition pour demander à la Conférence des Présidents de l’Union européenne de rendre cette rencontre publique, afin que n’importe quel citoyen et les médias puissent prendre part à ces importantes conversations qui porteront sur les mesures prises par Facebook pour protéger les données des consommateurs ?

Le fait même que Mark Zuckerberg se rende au Parlement européen montre que nous progressons et que nos voix sont entendues. Mobilisons-nous et faisons pression pour que la réunion soit rendue publique afin qu’ensemble, nous puissions faire en sorte que Facebook tienne ses promesses en ce qui concerne nos données personnelles.

Pouvez-vous signer la pétition ?

Signer la pétition

Merci de votre engagement !

Ashley Boyd
Mozilla


Bonjour,

Facebook vient d’annoncer une nouvelle fonctionnalité pour « Effacer l’historique » qui permet aux utilisateurs de demander à ce que leurs données de navigation entre les sites ne soient pas utilisées pour du ciblage, que ce soit pour des publicités ou des posts sur le réseau social. Cette fonctionnalité vous permettra également de supprimer ces données de votre profil.

Il s’agit d’un changement majeur pour Facebook.

Des dizaines de milliers de personnes au sein de notre communauté ont appelé Facebook à arrêter le pistage entre les sites à des fins publicitaires, c’est-à-dire utiliser vos habitudes de navigation sur d’autres sites pour vous afficher des publicités. Ce fut un tel tollé que Mark Zuckerberg s’est vu poser plusieurs questions sur le pistage entre les sites lors des audiences devant le Congrès américain le mois dernier.

Le fait que Facebook opère ce changement est un bon signe.

Cependant Facebook a une fâcheuse tendance à ne pas tenir ses promesses en matière de protection de la vie privée de ses utilisateurs et nous sommes curieux de voir comment cette fonctionnalité sera réellement conçue et mise en œuvre dans leur système.

Je pense sincèrement que cette option pour effacer l’historique est un pas dans la bonne direction, mais nous devons continuer à faire pression pour s’assurer que Facebook donne à ses utilisateurs le contrôle nécessaire sur la collecte et l’utilisation de leurs données.

Pouvez-vous partager notre pétition (oui, même sur Facebook !) qui demande à Facebook de ne plus pister les utilisateurs par défaut lorsqu’ils naviguent sur le Web ?

Signer la pétition

Partager sur Facebook

Partager sur
Twitter
Partager sur WhatsApp

Partager par courriel

Le pistage entre les sites donne souvent lieu à une collecte de données sans faire preuve de grande transparence auprès des utilisateurs. C’est un problème qui ne concerne pas que Facebook, mais si nous pouvons pousser Facebook à changer, nous pensons que d’autres grandes plateformes suivront le mouvement.

Ce n’est certainement pas une bonne chose lorsque des plateformes pistent leurs utilisateurs à leur insu et les surprennent en affichant des publicités qui correspondent à leurs habitudes.

Nous demandons à Facebook de proposer l’effacement de l’historique à l’ensemble de ses utilisateurs et de ne plus recourir par défaut au pistage entre les sites pour monétiser leurs utilisateurs.

Pouvez-vous partager notre pétition pour continuer à faire pression ?

Merci beaucoup !

Ashley Boyd
Mozilla

P.S. Les changements de cette envergure sont uniquement possibles grâce à des personnes comme vous. Nous souhaitons que ces options ne soient plus des exceptions, mais deviennent la norme sur les différentes plateformes, les navigateurs et partout sur Internet. Si vous souhaitez voir d’autres bonnes nouvelles comme celle-ci à l’avenir, pouvez-vous faire un don ? Tout don, même modeste, peut vraiment changer la donne !

Les vainqueurs du Firefox Quantum Extensions Challenge

Firefox Quantum Extensions Challenge Nous vous avions dévoilé la liste des finalistes du concours d’extensions de Mozilla. Maintenant, il est temps de vous présenter les lauréats avec cette traduction de l’article de Caitlin Neiman.

Nous publions les résultats pour le Firefox Quantum Extensions Challenge ! Nous avons été ravis de voir autant de participations créatives, utiles et merveilleuses.


Après que notre jury a sélectionné les finalistes de plus de 100 candidatures, la communauté des modules complémentaires a voté pour chaque catégorie. Les lauréats ont été annoncés en exclusivité au cours de la diffusion en direct des Firefox Quantum Extensions Challenge Awards. Un enregistrement de l’événement est disponible sur Air Mozilla.

Ces extensions apportent beaucoup de fonctionnalités et de plaisir à Firefox, alors n’hésitez pas à les consulter. Félicitations aux gagnants !

Meilleur gestionnaire d’onglets / Organisateur d’onglets

Vainqueur – Session Sync

par Gabriel Ivanica

Cette extension peut modifier, enregistrer, changer et restaurer des sessions. Les sessions peuvent être enregistrées en tant que signets et synchronisées à l’aide de Firefox Sync.

« Bien joué. Gestion des sessions de manière intuitive. L’expérience utilisateur est polie et fonctionne extrêmement bien. »

Second : Tip Tap

par William Wng

Naviguez dans les onglets du navigateur avec une fenêtre de captures d’écran.

Meilleur thème dynamique

Vainqueur – Envify

par Yoann Lecuyer

Avez-vous déjà voulu un moyen rapide de savoir si vous êtes dans un environnement de développement ou de production ? Cette extension va changer votre thème de Firefox chaque fois que vous changez d’environnement.

« Idée simple mais pratique, surtout pour les webmestres. »

Second : Native Dark

par spikespaz

Remplacez les thèmes par défaut de Firefox par une coloration adaptative de la barre de titre, des onglets et de la barre d’URL en fonction de la couleur d’accent de votre fenêtre actuelle.

Meilleure extension pour les jeux et le divertissement

Vainqueur – Worldwide Radio

par Oleksandr

Écoutez des stations de radio en direct du monde entier et créez des listes de lecture personnalisées.

« C’est une extension de radio vraiment cool avec des stations de radio du monde entier. Vous pouvez avoir vos stations préférées, rechercher par pays et régler le son. Écoutez la radio indienne pourrait devenir mon nouveau passe-temps favori. »

Second – Web Invaders

par Yalini

Les envahisseurs de l’espace sont arrivés sur le Web et c’est à vous de les combattre !


Bonus

Pour tous nos lecteurs, vous avez peut-être vu que l’extension Envify de Yoann Lecuyer a été réalisée pendant notre hackathon d’avril à Mozilla Paris.


Traduction et relecture : @hellosct1, Mozinet et anonymes

Notre précédente actualité : Deux semaines d’extensions Firefox – 2018-16+17

Retour hackathon “vie privée et thèmes” – avril 2018

Grande salle Mozilla Paris Les 6 et 7 avril dernier, Mozilla Paris accueillait la seconde édition d’un hackathon WebExtensions avec comme fil rouge : thèmes et vie privée.

Hasard du calendrier, le hackathon est tombé à la même période que le Firefox Quantum Extensions Challenge, concours d’extensions organisé par Mozilla, laissant entrevoir un hackathon productif.

Comme pour les éditions précédentes, nous avons l’habitude de le découper en plusieurs jours. Une soirée de préparation avec des conférences ouvertes à toutes les personnes intéressées ou curieuses et une journée pour que les hackeurs mettent en pratique la théorie de la veille.

Tim Nguyen Levent Demir de Qwant Andrei Sambra de Qwant

Tout d’abord, notre Mozillien Tim Nguyen a démontré les nouveautés des thèmes dynamiques et statiques dans Firefox 59 qui ont été améliorés dans Firefox 60. Vous pouvez retrouver ses diapos (slides) : les thèmes dans Firefox.

Ensuite, Andrei Sambra nous a parlé de vie privée chez Qwant.

Enfin, Levent Demir de Qwant a abordé le chiffrement côté client

Après une courte nuit, la deuxième journée a été lancée avec les développeurs et développeuses venus participer à ce rendez-vous. Ils ont pu se faire aider par différents Mozilliens, contributeurs et réalisateurs de WebExtensions présents sur cette photo :

Christophe Villeneuve (hellosct1), Tim Nguyen (ntim) et Michel (Mig)

Christophe Villeneuve (hellosct1), Tim Nguyen (ntim) et Michel (Mig)

Les participants ont quand même eu droit à une pause en milieu de journée pour reprendre des forces.

Voici une petite liste des projets en cours établie en fin de journée :

Les équipes en pleines productions)

Enfin, ce qui nous fait plaisir, c’est que l’extension Envify est arrivée en final du Firefox Quantum Extensions Challenge.

Nous vous donnons rendez-vous pour la prochaine édition qui sera annoncée dans notre groupe Meetup.


@hellosct1


Crédit illustration : photo n° 1 de Mozinet sous licence CC By-SA 2.0

Les autres photos sont de Christophe Villeneuve. Elles ont été transférées dans le domaine public.

Événement précédent : Parlons réalité virtuelle VR AR XR

Deux semaines d'extensions Firefox – 2018-16+17

Capsule temporelle : ce billet aurait dû être publié la semaine dernière*. Imaginez donc que nous y sommes encore.

Aujourd’hui, c’est double ration et cela devra vous tenir pour 15 jours, car le prochain vaudra aussi double pour les semaines 2018-18+19.

D’ici là, nous aurons appris le résultat du concours d’extensions de Mozilla, la veille de la sortie de Firefox 60. Nous avons aussi des nouvelles de bloqueurs de publicités et dans les mises à jour plusieurs extensions de moniteurs de pages web et plusieurs extensions de formatage de liens copiés. Nous avons aussi une mise à jour importante de l’extension tabFx que nous vous avions présentée et dont l’auteur nous a avertis.

Vos commentaires sur la forme comme sur le fond sont les bienvenus ici ou sur nos réseaux sociaux.
Facebook Twitter Mastodon

AMO, c’est pour addons.mozilla.org.

(*) J’expérimentais une des joyeuses facettes d’Internet : les zones blanches.

Finalistes du concours d’extensions

MÀJ : les vainqueurs sont désormais connus.

Firefox Quantum Extensions Challenge Comme nous vous le rapportions voici quelques jours, les finalistes du Firefox Quantum Extensions Challenge ont été annoncés et les membres de la communauté appelé à voter pour leur extension préférée dans chaque catégorie du concours. Le scrutin a été clos le 30 avril à 8h59 CEST.

La veille du lancement de Mozilla Firefox 60 qui contiendra un certain nombre des API exploitées par ces extensions et non encore disponibles dans votre Firefox stable en cours, les gagnants seront annoncés le 8 mai 2018 lors d’un direct sur Air Mozilla à 19 h 00 (heure de Paris).

Suivez l’actualité de Mozilla en français sur le compte Twitter MozillaZine-fr et sur notre compte Mastodon.

Les bloqueurs de publicité

Validation judiciaire des bloqueurs de pub en Allemagne

Next INpact nous rapportait vendredi que la justice allemande avait validé le blocage des bloqueurs de publicité :

Hier, la cour fédérale de justice de Karlsruhe a donné raison à Adblock Plus face au géant allemand de l’édition Axel Springer. Après deux passages en justice à Cologne, l’activité d’Eyeo n’est pas considérée comme une entrave à la concurrence. La société s’en félicite.

AdBlock Plus est l’extension la plus utilisée sur Firefox et a un modèle économique particulier. En effet, sa société mère allemande Eyeo fait payer certains annonceurs pour figurer sur une liste blanche de formats publicitaires acceptables.

Selon la justice allemande, Adblock Plus n’interdit pas le financement par la publicité, mais fournit bien une option supplémentaire aux internautes. Il n’y aurait pas de preuve qu’Adblock Plus suffise à « perturber le modèle économique de fourniture de contenu gratuit sur Internet ».

Mais les sites de presse qui avaient poursuivi Eyeo pour « concurrence déloyale » peuvent bloquer les utilisateurs de bloqueurs de publicité. Selon la cour fédérale (cour suprême en matière civile) :

« Il est raisonnable pour l’éditeur de presse, compte tenu du droit fondamental à la liberté de la presse, de contrecarrer les effets négatifs de l’utilisation du programme en prenant les mesures défensives possibles. Cela inclut, par exemple, le blocage des utilisateurs qui ne souhaitent pas renoncer à utiliser un bloqueur de publicité » écrit la cour fédérale.

Double jeu de Google en matière de blocage des pubs

Le Brief de Next INpact nous apprenait le même jour que Google, bloquant lui-même certaines publicités dans Chrome, voulait aider les éditeurs à lutter contre les AbBlockers ou bloqueurs de publicité.

Cette nouvelle démontre bien que l’objectif de Google quand il a annoncé le blocage dans Chrome de certains formats d’annonces intrusives (qu’il n’applique pas à YouTube évidemment) était la bonne santé de l’écosystème publicitaire et non l’intérêt de l’utilisateur (encore moins de l’internaute). Mozilla a reproché à cette initiative de ne pas prendre en compte le pistage de l’internaute pour définir les formats intrusifs à bloquer.

Son initiative Funding choices lancée l’année dernière.

Pour rappel, celle-ci vise à proposer aux utilisateurs de bloqueurs de publicités classiques de le désactiver ou de payer un petit montant pour s’en débarrasser tout en finançant le média en question. Il arrive dans 31 nouveaux pays, dont ceux en français. Attendez-vous donc à voir de plus en plus de messages du genre sur de nombreux sites.

Xmarks : clap de fin ce 1er mai

Comme nous l’a rappelé Slashdot ce 28 avril, le vénérable service de synchronisation de marque-pages/favoris multnavigateurs Xmarks s’est éteint ce 1er mai.

Xmark « LogMeIn retire Xmarks de sa gamme de produits à partir du 1er mai 2018. Après cette date, vous n’aurez plus accès à Xmarks. »

Outils dev de Firefox

Le compte Twitter officiel des outils de développement de Firefox indique l’extension JavaScript Errors Notifier détecte les erreurs JavaScript sur toutes les pages web :

Un bouton de barre d’outils ou une icône de notification permettre d’accéder aux erreurs.

Fonctionnalités :

✔ Change extension icon color in toolbar when JavaScript error occurs
✔ Show error icon in bottom right page corner
✔ Show errors details by click on toolbar or notification icon
✔ Error source URL in popup is clickable
✔ Show errors details in notification popup
✔ Show errors stack traces
✔ Show errors column number
✔ Error source in notification popups is clickable
✔ Does not overrides user-defined error handler
✔ Handle console.error() calls
✔ Handle missing js/css/other missing files 404 errors
✔ Ignore 404 errors initiated by AdBlock and etc
✔ Ignores repeated errors
✔ Ignores Google Chrome extensions internal errors
✔ Error text is linked on StackOverflow search
✔ Copy errors details to clipboard

L’extension est disponible sous licence MIT/X11.

Sur le blog d’AMO : extensions en vedette pour mai

Ce 2 mai, Scott DeVaney a dévoilé les extensions retenues par le conseil communautaire de sélection d’AMO au titre du mois de mai :

Forget Me Not (choix du mois)
Firefox oubliera les données des sites web telles que les cookies, le stockage local et davantage, tout en retenant uniquement les données des sites web que vous avez placés sur votre liste blanche.
Image Search Options
L’extension vous permet d’exploiter une série d’options de recherche inversée d’images dans un menu contextuel pratique.
Kimetrak
Kimetrak est une extension de David Legrand du site francophone Next INpact qui révèle qui vous traque.
« L’extension Kimetrak vous permet de voir en un clin d’œil quels sont les domaines tiers chargés depuis les sites que vous visitez.
Une liste est visible depuis l’icône de la barre d’extension, vous permettant d’analyse dans le détail quels sont les services susceptibles de vous traquer, de manière générale ou malgré les protections que vous avez mises en place. »
Le financement de Kimetrak est dans la phase 2 d’une campagne de financement participatif en cours.
Translate Now
Sélectionnez du texte sur n’importe quelle page et cliquez-droit pour ouvrir un nouvel onglet affichant votre mot ou votre phrase traduit.

Crédit Lusito et Xamayon sur AMO

Revues d’extension

Générateurs de mots de passe en ligne

Le Brief de Next INpact rapporte l’audit de générateurs de mots de passe en ligne par un chercheur :

Aaron Toponce s’est « amusé » à passer en revue bon nombre de générateurs en ligne, ou disponibles sous forme d’extensions pour Chrome et Firefox notamment. […]

Parmi les reproches les plus courants, l’utilisation d’un générateur déterministe, les licences propriétaires, l’absence de CRNG et la présence de trackers. LastPass, par exemple, n’obtient que 4,5 sur 10, du fait de certains éléments flous, d’une génération propriétaire côté serveur et de quelques trackers.

Go Up pour remplacer Konquefox

L’auteur de Konquefox indique sur LinuxFr.org qu’à cause des restrictions du nouveau modèle d’extensions de Firefox il ne pouvait que créer une WebExtension Go Up Button pour monter d’un niveau dans l’URL de la page en cours.

L’extension est disponible sous licence MIT/X11.

Une alternative en WebExtension est Navigate Up WE de DW-dev, auteur de plusieurs extensions mises en avant sur AMO.

L’extension est disponible sous licence GNU/GPL 2.0.

Google Container

Ce 1er mai, Clubic présente l’extension Google Container, un fork de l’extension Facebook Container de Mozilla. Google Container faisait partie des forks pour les réseaux sociaux dont nous vous parlions début avril.


Dites-nous ce que vous pensez de ces extensions, notamment si vous en avez essayé d’autres équivalentes ou si vous en aviez utilisé d’autres maintenant obsolètes.

Sélection d’extensions mises à jour

Cette sélection est toute personnelle parmi les nombreuses extensions mises à jour au cours de la semaine et sera donc totalement subjective. Ce sont des extensions spécifiques et remarquables à un titre ou à un autre. N’abandonnez pas votre esprit critique avant de les installer.

Qwant Lite Sidebar

Voici deux semaines, nous vous présentions les extensions de Skywin qui placent webmails, réseaux sociaux et le moteur de recherche français Qwant (qui ne vous piste pas) dans le panneau latéral de Firefox. Nous regrettions auprès de l’auteur de ne pas pouvoir mettre la version lite de Qwant dans le panneau latéral.

Depuis mardi 17, c’est chose faite. Skywin a publié Qwant Lite Sidebar sur AMO en version 1.0.

L’extension est disponible sous licence MPL 2.0.

Voir aussi la semaine dernière, l’extension Qwant Lite pour mettre ce moteur en moteur par défaut dans Firefox.

L’extension est disponible sous licence GNU/GPL 3.0.

Share Backported

Share Backported, développé par le Mozilla Rep italien Daniele Mte90 Scasciafratte, demande depuis lundi une nouvelle permission : surveiller l’utilisation des extensions et gérer les thèmes. Les notes de version de la version 1.2.0 indiquent la prise en charge de Facebook Container et de l’icône pour thème sombre (testé dans Firefox 60 sorti depuis).

La description de l’extension sur AMO explique que Firefox « 57 a supprimé la fonctionnalité de partage car elle utilisait une API non officielle ».

Cette extension recrée la fonction avec les mêmes icônes que précédemment avec la prise en charge de Facebook, Twitter, Google+, Linkedin, Reddit, Tumblr, Gmail, Diaspora, Telegram, VKontakte, Outlook, Pinboard, Yahoo, Shaarli, Mastodon.

Les extensions sur SUMO

L’assistance officielle de Firefox traduite par des bénévoles de la communauté (rejoignez-les) a des tutoriels sur les extensions. Ainsi, on vous explique les messages de demande de permission pour les extensions Firefox.

J’ai un problème avec Firefox ! et comment y remédier.

Moniteurs de pages web

Web Pages Scanner

Web Pages Scanner permet de monitorer les changements des pages web comme l’extension Distill Web Monitor que nous vous présentions dans notre avant-dernière édition. Web Pages Scanner a connu récemment une nouvelle version avec des icônes adaptées à l’interface Quantum de Firefox.

Crédit WaldiPL sur AMO

L’extension est disponible sous licence MPL 2.0.

Update Scanner

Update Scanner comme la précédente extension permet de suivre les mises à jour des pages web.

Crédit sneakypete81 sur AMO

Fonctionnalités :

  • Sélection de la fréquence à laquelle chaque site doit être scanné
  • Surlignage automatique des modifications de pages
  • Possibilité d’ignorer les modifications mineures
  • Prise en charge internationale complète

Crédit sneakypete81 sur AMO

L’extension est disponible sous licence MPL 2.0.

Otsledit : Moniteur de contenu

Otsledit : Moniteur de contenu vous propose de surveiller les modifications de contenu sur les pages web et d’afficher l’historique de surveillance.

Crédit Otsledit sur AMO

L’extension est disponible sous licence MPL 2.0.

Mastodon as a Sidebar

Mastodon as a Sidebar affiche Mastodon dans le panneau latéral de Firefox. En juillet, nous vous présentions les extensions pour ce réseau social décentralisé et fédéré parmi lesquels Mastodon as a Sidebar. Début avril, l’extension a changé de client web pour Pinafore de Nolan Lawson. Il permet d’avoir plusieurs comptes, fonctionne avec toutes les instances et est très léger. Depuis, un nouveau menu contextuel a été ajouté pour recharger Pinafore, ainsi qu’un raccourci clavier « Maj+Alt+M » pour ouvrir et fermer le panneau latéral.

Formatage des liens copiés

Link Text and Location Copier

Dans notre précédente édition, nous parlions de l’extension de formatage de liens Copy URL To Clipboard. Son alternative Link Text and Location Copier a reçu cette semaine une paire de nouveautés. Vous pouvez désormais sauvegarder vos paramètres personnalisés en utilisant l’exportation des paramètres pour les charger en important ces paramètres. Vous pouvez aussi ajouter du texte enrichi comme item de menu.

L’extension est disponible sous licence MPL 2.0.

Copyf

Dimanche dernier a été mise à jour l’extension Copyf qui ajoute un bouton de barre d’outils pour copier URL, titre de page, etc. dans le presse-papiers pour pouvoir les coller dans des formats prédéfinis à personnaliser dans les options de l’extension. L’interface de copie est moins pratique, mais les possibilités de personnalisation pourraient plaire aux développeurs.

L’extension est disponible sous licence MIT/X11.

Link Formatter

Link Formatter qui a été mis à jour samedi propose aussi un bouton pour copier des éléments de la page. Sans options, l’extension pourra plaire à ceux qui n’ont qu’une activité modérée dans la rédaction sur le Web. Le panneau qui s’ouvre lorsque vous cliquez sur le bouton vous offre 4 champs où vous pouvez personnaliser le titre de la page, son URL, un lien HTML et un lien au format Markdown avant de les copier d’un autre clic.

L’extension est disponible sous licence MPL 2.0.

tabFx

Voici deux éditions nous présentions l’extension TabFx qui vous permet de vous retrouver dans vos onglets ouverts. Ses filtres automatiques affichent les onglets similaires à l’onglet actif dans une approche intelligente.

Son auteur nous a contacté pour nous faire savoir que son extension avait connu une mise à jour importante. Il a ajouté un mode de recherche « amazing » et amélioré l’apparence et l’expérience utilisateur.

Le mode de recherche utilise les mots saisis dans la boîte de recherche pour trouver les onglets avec des titres ou des URL les contenant. Vous pouvez aussi utiliser des virgules et des espaces comme opérateurs logiques. La virgule est considérée comme l’opérateur OR et l’espace comme l’opérateur AND.

Par exemple :

  • « chien, chat » montrera les onglets qui correspondent à « chien » ou à « chat ».
  • « nourriture animale » montrera les onglets qui correspondent à « nourriture » et à « animale ».
  • « jouet canin, google, duckduckgo » montrera les onglets qui correspondent à (« jouet » et « canin ») ou à « google » ou à « duckduckgo ».

Crédit Adilson Sandoval sur AMO

Mode automatique :

  • Par défaut, il montrera tous les onglets similaires à l’onglet actif en prenant en compte le début de l’URL (domaine, about:, file:, etc.) et pour la fin, si l’onglet actif a des termes comme « $edit », « .pdf », « .png », etc., il les prendra en compte également, sinon il ignorera la fin de l’URL.
  • Vous pouvez ne conserver qu’une case cochée (début ou fin) pour voir les onglets avec le même domaine indépendamment de la fin ou la même extension indépendamment du domaine.
  • Amusez-vous avec les paramètres de fin :
    Les séparateurs sont utilisés pour reconnaître automatiquement des termes qui débutent par ces caractères et les prendre en compte ou les ignorer dans la liste de filtre des onglets.
    Il en va de même pour « mot-clé ». Un exemple utile : si vous saisissez « search » là, sélectionnez « keyword », désélectionnez tous les séparateurs et désélectionnez aussi « start » et « end », vous aurez accès à tous les onglets de recherche (search) quel que soit l’onglet actif.

Crédit Adilson Sandoval sur AMO

L’extension est disponible sous licence GNU/GPL 3.0.


Si vous êtes l’auteur d’une extension, contactez-nous pour que nous la présentions à nos lecteurs.

Download all Images

Download all Images est une extension mise en avant sur AMO qui vous permet d’enregistrer toutes les images de la page en cours avec des filtres de contenu.

Crédit belav sur AMO

Fonctionnalités :

  1. Peut détecter toutes les images chargées dans la page en cours peu importe qu’elles soient chargées dans des iframes imbriqués
  2. Beaucoup de règle de filtrage pour trouver et télécharger uniquement les extensions voulues
  3. Peut récupérer les images dans les liens, les scripts en arrière-plan et les fichiers CSS
  4. Affiche les images dans une galerie avant de les télécharger
  5. Prise en charge de la recherche des images à deux niveaux de profondeur

Filtres :

  1. Filtre par taille de fichier
  2. Filtre par dimensions de l’image
  3. Filtre par type d’image
  4. Filtre par URL d’image (correspondant à une expression régulière)
  5. Filtre par politique de même origine

Note : Quand vous appuyez sur le bouton Enregistrer, toutes les images sélectionnées sont sauvegardées dans le dossier de téléchargement par défaut de votre navigateur ou dans un dossier à l’intérieur de celui-ci si vous spécifiez un nom de sous-dossier.

L’extension est disponible sous licence MPL 2.0.

YouTube Channel Whitelist

Si vous utilisez le bloqueur de pub uBlock Origin et que vous voulez mettre en liste blanche les chaînes YouTube que vous voulez soutenir, tout en blaklistant des annonceurs en particulier, vous pouvez installer YouTube Channel Whitelist.

Pour commencer, il vous faudra ajouter la ligne suivante à la liste blanche d’uBlock Origin :

youtube.com/*&disableadblock=1

Crédit x0a sur AMO

L’extension est disponible sous licence GNU/GPL 3.0.

Blocage des publicités avec uBlock Origin – Calendrier de l’Avent – Jour 9
Un bloqueur de pub – La face cachée de Firefox pour Android

DynamicHistory

DynamicHistory supprime votre historique de navigation en fonction de mots-clés et/ou de domaines. Sa promesse est que vous n’ayez plus jamais besoin de la navigation privée.

Crédit nulldev sur AMO

L’extension est disponible sous licence MIT/X11.

Metaview

Metaview vous aide à promouvoir votre site web sur les réseaux sociaux. Il vous affiche les balises meta des réseaux sociaux de la page en cours et vous donne l’aperçu de votre page quand elle sera présentée sur les réseaux sociaux.

Crédit Tim Heap sur AMO

L’extension multinavigateur est disponible sous licence BSD

Cliqz

Cliqz est une société allemande dans laquelle Mozilla a investi. Elle propose l’extension Cliqz :

Avec Cliqz, la barre d’adresse devient un outil incontournable lors de votre navigation sur internet. Plus de détour, aucune donnée personnelle récupérée, et aucun résultat sponsorisé n’est présenté.

Crédit Cliqz sur AMO

Une nouvelle manière de surfer
Nul besoin désormais de passer par les barres de recherche ou moteurs de recherche qui retournent les résultats dans une nouvelle page. Cette extension Firefox transforme la barre d’adresse en un outil puissant lors de la navigation sur la toile. Il suffit de saisir une requête dans la barre d’adresse de votre navigateur, les sites web satisfaisant les termes de la requête sont directement présentés en dessous.

Il vous suffit de l’essayer pour constater de la différence avec les outils standard de navigation. Vous vous apercevrez rapidement que Cliqz est un raccourci. Vous pourrez ainsi sauter les pages de résultats des moteurs de recherche classique, vous recevrez des résultats pertinents non manipulés par la publicité. Cliqz ne présente que les pages pertinentes non sponsorisées. De plus, si la sécurité et le respect de la vie privée vous importent ; tout comme nous ; vous trouverez cliqz à votre exacte mesure.

Crédit Cliqz sur AMO

L’extension est disponible sous une licence personnalisée et expose sa politique de confidentialité sur AMO.

Generate Links for Headers

Generate Links for Headers automatise la création de liens avec ancres permettant de partager facilement des sections d’une page web. L’extension ajoute dans la page un bouton à chaque titre ayant un identifiant dans le code source.

Crédit Grant Winney sur AMO

L’extension est disponible sous licence MIT/X11.


On espère vraiment que ça vous a plu et que vous nous donnerez votre avis, voire plus.


@Mozinet

Notre précédente actualité : Une semaine d’extensions Firefox – 2018-15

Mozilla publie des recommandations sur la divulgation des vulnérabilités par les gouvernements en Europe

Main Europe cadenasOwen Bennett, le 24 avril 2018

Comme nous l’avons déjà discuté à de multiples reprises, des processus efficaces d’examen de divulgation de vulnérabilités des gouvernements peuvent grandement améliorer la cybersécurité de ces derniers, ainsi que celle des citoyens et des entreprises, et aident à réduire les risques dans un paysage de la cybersécurité de plus en plus vaste. En Europe, l’Union européenne est en train de discuter d’une nouvelle proposition de législation pour améliorer la cybersécurité pour toute l’Union : le « règlement UE sur la cybersécurité ». Dans ce contexte, nous venons de publier nos recommandations de politique pour les législateurs, dans lequel nous appelons l’Union européenne à saisir l’opportunité de mettre en place une norme globale sur la divulgation de vulnérabilité des gouvernements.

En particulier, nos recommandations de politique pour les législateurs se concentrent principalement sur les éléments de la proposition de loi qui concernent le mandat amélioré pour l’ENISA (l’Agence de l’Union européenne pour la cybersécurité), à savoir les articles 3 à 11. Nous recommandons aux colégislateurs d’inclure dans les responsabilités de l’ENISA réformée une mission d’aide aux États membres pour établir et mettre en œuvre des politiques et pratiques pour la gestion responsable et la divulgation coordonnée des vulnérabilités des produits et services TIC non portées à la connaissance du public.

En tant qu’éditeur d’un des navigateurs les plus populaires au monde, il est essentiel pour nous que les vulnérabilités dans notre logiciel soient rapidement identifiées et corrigées. Dit simplement, la sûreté et la sécurité de nos utilisateurs et utilisatrices en dépend. Plus généralement, comme en témoignent les récentes cyberattaques Petya et WannCry, les vulnérabilités peuvent être exploitées par des cybercriminels pour causer de sérieux dommages aux citoyens et citoyennes, aux entreprises, aux services publics et aux gouvernements.

(Re)lire : WannaCry, Mozilla toujours pour une réforme du partage des failles connues du gouvernement US

La divulgation de vulnérabilités (et les processus qui la sous-tendent) est particulièrement importante à l’égard des gouvernements. Ces derniers ont souvent une connaissance unique des vulnérabilités et acquièrent connaissance de ces vulnérabilités de différentes manières : via leurs propres recherches et développements, en les achetant, par leurs réseaux de renseignement ou par des rapports de tiers. Tout particulièrement, les gouvernements peuvent faire face à des intérêts contradictoires, à savoir divulguer immédiatement l’existence d’une vulnérabilité à l’éditeur ou bien retarder la divulgation afin de soutenir des activités offensives de collecte de renseignements et des activités d’application de la loi (appelées hacking gouvernemental).

Aux États-Unis comme dans l’Union européenne, Mozilla a depuis longtemps lancé des appels aux gouvernements pour codifier et améliorer leurs politiques et processus de prise en charge des divulgations de vulnérabilité, ce qui inclut une prise de parole forte en faveur du PATCH Act (Protecting Our Ability to Counter Hacking Act) aux États-Unis. Mozilla est également membre du groupe de travail du CEPS sur la divulgation de vulnérabilités logicielles, un effort multilatéral consacré à faire progresser la réflexion sur ce sujet important, incluant la cartographie des pratiques actuelles et le développement d’un modèle d’examen de divulgation de vulnérabilité. Nous sommes fermement convaincus qu’en mettant en place de tels cadres de travail, les gouvernements peuvent contribuer à une plus grande cybersécurité pour leurs citoyens et citoyennes, pour leurs entreprises et pour eux-mêmes.

Comme l’affirme notre recommandation de politique, le règlement européen sur la cybersécurité proposé offre une opportunité unique d’établir la règle que les États membres doivent avoir des processus d’examen de divulgation de vulnérabilités robustes, responsables et transparents, favorisant ainsi une plus grande cybersécurité en Europe. En effet, grâce à sa capacité à assister et conseiller sur le développement des politiques et des pratiques, une ENISA réformée est bien placée pour soutenir les États membres de l’UE dans le développement de mécanismes gouvernementaux d’examen des divulgations de vulnérabilités et dans le partage des meilleures pratiques.

Dans les prochains mois, nous travaillerons en étroite collaboration avec des législateurs de l’UE pour expliquer ce problème et mettre en avant l’importance de la cybersécurité en Europe.

Si vous souhaitez lire notre recommandation complète, vous pouvez y accéder ici.



Traduction et relecture : Mozinet, Vincent, Watilin, Théo et anonymes

Crédit illustration : Pixabay (ajoutée par le traducteur).

La fondation Mozilla a d'ambitieux projets et a besoin de votre aide

Le débat évolue. Les internautes sont de plus en plus conscients de la manière dont les grandes entreprises utilisent leurs données personnelles.

Pouvez-vous faire un don pour aider Mozilla à se battre pour un Internet plus sain, où la vie privée est incluse par défaut et où vous avez plus de contrôle sur vos données personnelles ?

Je fais un don

Bonjour,

J’irai droit au but : nous avons besoin de votre aide.

La vie privée et la sécurité monopolisent l’actualité ces derniers temps. Que ce soit à propos des importantes fuites de données comme celle d’Equifax, ou des montagnes de données que Facebook a partagé avec Cambridge Analytica, beaucoup de personnes se demandent quelles seront les répercussions sur nos vies numériques.

C’est une chance que nous ne pouvons pas laisser passer. Nous pouvons enfin orienter la conversation vers ce que devrait être la vie privée en ligne. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre soutien financier.

Nous sommes convaincus que les internautes devraient avoir un bien plus grand contrôle de leurs données : quelles sont les données collectées, par qui et comment sont-elles partagées, achetées ou vendues. Nous pensons que la protection de la vie privée doit toujours être une priorité et que les entreprises et les organisations devraient adopter des pratiques de gestion des données réduites au lieu de toujours chercher à capturer le plus d’informations possible vous concernant.

Si vous pensez la même chose que nous, pouvez-vous faire un don pour soutenir nos actions ?

Nous prévoyons d’ambitieux projets au cours des prochains mois et nous avons besoin de votre aide.

  • Protéger les consommateurs. Pour faire suite à notre guide d’achat « Vie privée non fournie », nous prévoyons d’examiner de plus près certains des pires appareils grand public et espérons ouvrir le dialogue à propos des défis liés à la sécurité de « l’Internet des objets ».
  • Influencer différentes réglementations. Nous travaillons sur plusieurs campagnes dans le monde entier, comme en Inde où nous sommes très impliqués dans le débat sur la protection des données et l’Aadhaar (la base de données nationale d’identité biométrique indienne) et demandons une protection efficace de la vie privée et de la sécurité. Nous observons également les effets du RGPD dans l’Union européenne et la façon dont il peut être utilisé pour responsabiliser les plateformes et les revendeurs de données.
  • Soutenir les différents leaders. Les titulaires d’une bourse Mozilla se retroussent les manches aux quatre coins du monde en publiant des articles d’opinion, en militant et en agissant en tant que journalistes pour informer l’opinion publique et les législateurs sur ces problématiques cruciales, et défendre les droits des internautes.

En tant que défenseurs d’un Internet sain et ouvert, nous voyons ici une occasion unique d’orienter le débat au cours des prochains mois et de faire progresser les droits des internautes en matière de vie privée.

En tant qu’organisation à but non lucratif, Mozilla a besoin des dons de personnes comme vous pour poursuivre sa mission. Pouvez-vous faire un don (même modeste) pour soutenir nos actions ?

Faire un don

Bien à vous,

Ashley Boyd
Fondation Mozilla

Firefox Quantum Extensions Challenge : à vous de voter ! vite !

Firefox Quantum Extensions ChallengeLe concours d’extensions de Mozilla dont nous vous avons déjà parlé dans nos semaines d’extensions Firefox entre dans sa phase finale. Comme l’indique Caitlin Neiman sur le blog d’AMO, c’est à vous de voter pour désigner les vainqueurs.

Merci à tous ceux qui ont soumis une extension au concours Firefox Quantum Extensions Challenge !

Nos juges ont passé en revue plus de 100 candidatures et choisi les finalistes de chaque catégorie. Maintenant, pour la communauté des modules complémentaires, c’est le moment de voter pour les vainqueurs. Utilisez Firefox bêta ou Firefox Developer Edition pour un test en situation (un certain nombre des API utilisées ne sont pas encore disponibles dans Firefox 59, la version du moment). Ensuite, votez pour vos préférés (et si vous aimez vraiment une extension, pourquoi ne pas rédiger une revue ?).

Les votes ferment le 29 avril 2018 à 23h59 PDT [30 avril à 8h59 CEST]. Les gagnants seront annoncés le 8 mai 2018.

Et les finalistes sont…

Meilleur gestionnaire d’onglets/organiseur d’onglets

Meilleur thème dynamique

Meilleure extension de jeu et de divertissement

Votez !


N’hésitez pas à partager vos impressions avec la communauté en commentaire et sur nos réseaux sociaux.
Facebook Twitter Mastodon


Mozinet

Notre précédent article sur les extensions : Une semaine d’extensions Firefox – 2018-15.

Les dessous du pistage entre les sites

The Firefox Frontier, le 12 avril 2018

Si vous avez suivi les auditions à propos de Facebook cette semaine, il y a une expression qui est revenue encore et encore : « pistage entre les sites » et ce pour une bonne raison. Quelque chose d’aussi répandu semble pourtant n’être vraiment pas compris par grand monde. Alors, qu’est-ce que signifie le pistage entre les sites et pourquoi est-ce important à l’heure actuelle ? On vous explique !

Pistage entre les sites

Qu’est-ce que c’est ?

C’est la partie facile ! C’est exactement ce que ça sous-entend : cela parle des entreprises qui récupèrent vos données de navigation entre plusieurs sites.

Lorsque vous naviguez entre plusieurs sites web, vous êtes souvent suivi par des traqueurs, qui sont des petits scripts qui enregistrent ce que vous avez fait et où vous êtes allé. Sont employés des scripts, widgets ou même de minuscules images invisibles, tous intégrés dans les sites que vous consultez. Par exemple, les boutons des réseaux sociaux que vous croisez régulièrement : les sites choisissent d’inclure ces boutons (qui souvent leur donnent accès à des données utiles), mais ces boutons renvoient aussi les données aux réseaux sociaux. Parfois, ce comportement est normal, pour vous permettre de partager des articles sur vos réseaux. Mais souvent, ces données ne sont utilisées que pour faire de la publicité ciblée ou créer des profils utilisateurs, en coulisse.

Boutons de partage tiers sur un site web

Mais ce n’est pas tout. Ce qui arrive en coulisse c’est que beaucoup d’autres entreprises tierces, c’est-à-dire qui ne sont pas celles qui gèrent les sites où vous êtes, reçoivent votre activité.

Pourquoi cela existe ?

La majorité des sites collectent ces données pour personnaliser votre expérience utilisateur ou pour faire mieux fonctionner leurs services. C’est généralement vu comme normal, car cela améliore la navigation de l’utilisateur. Ils utilisent souvent des « cookies » (de petits fichiers stockés par votre navigateur) pour se souvenir de choses telles que les préférences linguistiques ou ce que contient votre panier chez un cybermarchand.

Les cookies peuvent aussi être utilisés pour vous suivre à travers tout le Web et diffuser des publicités sur les choses que vous avez regardées. Voici comme cela marche : vous consultez un site et un publicitaire tiers laisse un cookie dans votre navigateur. Le cookie peut contenir un identifiant unique – pas forcément votre nom, mais quelque chose qu’ils peuvent utiliser pour comprendre qui vous êtes et quels sites vous consultez. Les détails sur ce que vous faites à partir de ce point peuvent être transférés à un tiers et stockés sur des serveurs distants.

Pour la majorité des gens, avoir des publicités qui s’approchent de ce qu’ils cherchent est un plus. Si vous êtes dans la poterie en céramique et les plantes grasses, vous ne voulez pas de publicités pour du matériel médical ou des raccords de tuyaux et de soupapes de capacité industrielle (du déjà vu).

Quoi qu’il en soit, le plus important est que vous devriez toujours avoir le contrôle sur ce que les publicitaires savent de vous et même s’ils savent quoi que ce soit sur vous, ce qui peut être difficile quand ces traceurs travaillent en coulisses, invisibles.

Quand cela peut devenir un vrai problème ?

C’est le fait de ne pas savoir ce qu’il se passe qui rend le pistage entre les sites retors. Quand ces tiers – des vendeurs de données, des réseaux d’affiliation et des réseaux publicitaires – utilisent les cookies et d’autres méthodes de pistage, pour collecter des informations sur nos habitudes de navigation sans notre consentement.

Traquer les utilisateurs peut être utile, mais l’échange entre la valeur procurée et les données collectées ne peut être sain sans transparence, c’est-à-dire être informé, d’une façon simple et claire, de savoir qui voit nos données, avec qui elles sont partagées et avec la possibilité de dire « non, je ne veux pas être suivi ».

Comment pouvez-vous reprendre le contrôle ?

Une manière de limiter le caractère effrayant de cette pratique est d’utiliser la navigation privée avec protection contre le pistage directement dans Firefox, ce qui complique la vie des tiers qui traquent votre historique de recherche à travers de nombreux sites. C’est disponible dans nos navigateurs pour ordinateur de bureau et mobiles (et pour cause le pistage vous concerne peu importe l’appareil avec lequel vous vous connectez).

Quand vous naviguez dans une fenêtre privée, Firefox n’enregistre pas les pages que vous consultez, les cookies ni les fichiers temporaires. Ce n’est pas une solution à toute épreuve, mais pour votre navigation web au quotidien, cela peut vous apporter une certaine la tranquillité d’esprit. ◼


Vous pouvez activer la protection contre le pistage dans votre Firefox pour ordinateur et dans votre Firefox pour Android et pour iOS. Avec Firefox Focus, grâce auquel vous disposez de sessions de navigation jetables, vous disposez aussi de la protection contre le pistage pour Android et pour iOS.

Utilisez Firefox Focus pour isoler Facebook sur votre mobile
Mark Zuckerberg devant le Parlement européen !
L’extension Facebook Container inclut maintenant Instagram et Facebook Messenger


Traduction et relecture : Mozinet, Thegennok, Théo et anonymes

Une semaine d'extensions Firefox – 2018-15

Privacy BadgerCette semaine, ce sont les extensions protectrices de la vie privée de l’association américaine de protection de libertés numériques Electronic Frontier Foundation qui ont fait l’objet d’annonces. En plus de découvrir de nouvelles extensions, vous pourrez apprendre comment entrer au comité de sélection des extensions en vedette d’AMO.

N’hésitez pas à nous faire vos commentaires sur la forme ou le fond ici ou sur nos réseaux sociaux.
Facebook Twitter Mastodon

AMO, c’est pour addons.mozilla.org.

Les extensions vie privée de l’EFF

HTTPS Everywhere panneauHTTPS Everywhere

Comme vu la semaine dernière, l‘Electronic Frontier Foundation a annoncé une mise à jour de l’extension HTTPS Everywhere permettant de récupérer en continu les modifications aux règles des sites HTTPS.

Vous avez pu lire sur le compte Twitter @MozillaZine-fr qui publie l’actualité de Mozilla en français que la nouveauté est sortie cette semaine :

HTTPS Everywhere paramètres

L’extension est disponible sous une licence composite, principalement sous licence GNU/GPL 2.0 +.

Privacy Badger

Privacy Badger panneauPrivacy Badger est la solution logicielle de l’EFF au pistage en ligne qui bloque les publicités espionnes et les traqueurs invisibles. L’EFF veut que son extension soit simple et pas dérangeante pour l’utilisateur. Privacy Badger est disponible pour Firefox pour ordinateur et en version bêta pour Android. L’extension est mise en avant sur AMO.

Privacy Badger fonctionne selon des méthodes heuristiques, c’est-à-dire que l’extension apprend à reconnaître les traqueurs lors de votre navigation. Le corollaire de ce comportement est que l’extension ne peut bloquer les traqueurs lors de la première visite à un site comportant des éléments de pistage. L’extension peut donc sembler inefficace lors de son installation.

L’EFF a donc mis en place une présentation des principaux mécanismes de fonctionnement de l’extension. Ce tour n’est pas encore entièrement traduit en français.

Privacy Badger Apprend pendant la navigationApprend pendant la navigation
Plus vous naviguez longtemps avec Privacy Badger, mieux vous serez protégé. Votre Badger ne bloque encore rien ? Au lieu de garder des listes de ce qu’il faut bloquer, Privacy Badger découvre automatiquement des traqueurs au fur et à mesure que votre navigation sur le Web. Commencez donc à naviguer un peu pour éduquer votre Badger.

Privacy Badger Intercepte les traceurs sournoisIntercepte les traceurs sournois
Le pistage invisible se fait de toutes sortes de façons ; les publicités ne sont que la partie visible de l’iceberg. Privacy Badger envoie le signal Do Not Track (ne pas me pister) aux traqueurs pour leur dire de ne pas vous suivre. S’ils ignorent votre volonté, votre Badger apprendra à les bloquer, qu’il s’agisse d’annonceurs ou de traqueurs d’autres types.

Privacy Badger Pas un bloqueur de publicités, je suis différentPas un bloqueur de publicités, je suis différent
Privacy Badger commence à bloquer une fois qu’il voit le même traqueur sur trois sites web différents. Trois fautes et c’est fini ! Si vous utilisez d’autres outils de protection de la vie privée ou des bloqueurs de publicité, Privacy Badger apprendra moins, mais ce n’est pas grave, il pourrait attraper des choses que vos autres bloqueurs manquent.

Privacy Badger problème et désactivationSi vous pensez que Privacy Badger perturbe l’affichage d’une page (par exemple, une vidéo ne peut être lue), vous pouvez cliquer sur le bouton « Désactiver » pour l’empêcher d’opérer sur cette page.
N’hésitez pas à cliquer sur « Signaler un site non fonctionnel ». Respectant votre vie privée, les rapports ne sont pas automatiquement envoyés.
Privacy Badger apprend en local sur votre appareil. Il ne communiquera jamais sur votre navigation, sauf si vous le décidez.

L’extension est disponible sous licence GNU/GPL 3.0.

Sur le blog d’AMO : choisir les vedettes

Caitlin Neiman vous propose de devenir membre du conseil consultatif des extensions renouvelé tous les 6 mois. Il aide à choisir les extensions en vedette ou mises en avant comme on dit maintenant sur AMO en français.

Revues d’extension

Video Speed Controller

GHacks a un article sur l’extension Video Speed Controller – en avant sur AMO – qui ajoute des raccourcis clavier pour contrôler la vitesse de lecture des vidéos HTML5.

Video Speed Controller : Options

Si vous passez beaucoup de temps sur YouTube and co, découvrez les vidéos en accéléré.

Des commandes apparaissent quand vous survolez avec la souris la vitesse mis en superposition sur les vidéos.

Video Speed Controller : commandes Revoir le lancement d’Ariane en accéléré

L’extension est disponible sous licence MIT/X11.

Gestionnaires de mots de passe

LinuxFr a un article présentant une série de gestionnaires de mots de passe.

Sélection d’extensions mises à jour

Cette sélection est toute personnelle parmi les nombreuses extensions mises à jour au cours de la semaine et sera donc totalement subjective. Vous pouvez nous en suggérer de nouvelles et même les vôtres.

StylusStylus

Stylus est une puissante extension pour modifier l’apparence des sites web dans Firefox.

Changez l’apparence du Web grâce à Stylus, un outil de gestion des styles utilisateur. Stylus vous permet d’installer facilement des thèmes et des habillages pour Google, Facebook, YouTube, orkut et bien d’autres sites encore.

Cette semaine, pour les versions à partir de Firefox 60 (en bêta), la boîte de dialogue des options de Stylus permet de personnaliser les raccourcis clavier pour ouvrir le panneau de l’extension (popup), gérer les styles et activer/désactiver tous les styles. Plus d’info sur MDN web docs.

Stylus : raccourcis clavier

L’extension est disponible sous licence GNU/GPL 3.0.

Assistant Reminder : panneauAssistant Reminder

Il nous a été demandé sur @Firefox_fr comment se rappeler de choses personnelles dans l’interface de Firefox.

Ma première réaction a été d’indiquer l’utilisation des fonctionnalités des agendas et des listes de tâches.

Ensuite, je me suis souvenu de l’extension ReminderFox. Une fois sur AMO, je me suis aperçu que l’extension n’avait pas été portée en WebExtension pour Firefox 57+. Le Finder ne propose pas d’équivalent.

Après une recherche sur AMO, je suis tombé sur l’extension Assistant Reminder qui a été mise à jour lundi en huit. Malgré une police d’écriture étrange et pas en phase avec les directives de design Photon, l’extension semble avoir toutes les fonctionnalités attendues. Un effort sur l’ergonomie ne ferait pas de mal cependant.

Assistant Reminder : notification système

Un bouton de barre d’outils ouvre un panneau qui permet de créer de multiples rappels avec une palette de couleurs à leur attribuer. Vous pouvez aussi leur assigner une fréquence de répétition.

Un bouton permet d’ouvrir un onglet avec les rappels que vous pouvez filtrer.

Assistant Reminder : rappels

Un autre bouton ouvre les paramètres. Vous pouvez activer/désactiver les notifications, les sons et l’intervalle de répétition, ou encore définir le son de notification.

Assistant Reminder : Settings

Sur la fiche AMO de l’extension, l’auteur livre une astuce : si vous voulez une répétition dans plus de 10 minutes, appuyez sur le bouton « snooze » plusieurs fois. Si l’intervalle de répétition est réglé sur 10 minutes, appuyez 2 fois sur Snooze pour une répétition dans 20 minutes, etc.

L’extension est disponible sous licence GNU/GPL 3.0.

Copy URL To Clipboard

Parmi les extensions de formatage des liens copiés qui sont pour moi indispensables car faisant gagner énormément de temps, Copy URL To Clipboard a été mise à jour plusieurs fois récemment.

Vous pouvez copier l’URL et le titre de la page vers le presse-papiers aux formats :

  • HTML
  • BBCode
  • Textile
  • AsciiDoc
  • MediaWiki
  • Jira
  • reStructuredText
  • Texte

Copy URL To Clipboard : menu contextuel Menu contextuel pour copier l’URL de la page

Avec un clic-droit vous pouvez aussi copier le lien formaté en faisant un clic-droit sur un lien hypertexte dans la page.

Quand vous utilisez le menu contextuel de l’extension, une boîte dialogue vous demande si vous voulez modifier le texte. Si vous sélectionnez du texte dans la page avant de cliquer-droit pour formater le lien de la page, c’est ce texte sélectionné qui sera utilisé et que la boîte dialogue vous demandera de confirmer.

Copy URL To Clipboard : texte sélectionné

Le bouton de l’extension vous propose de copier l’URL de la page, de copier l’URL du lien et de copier toutes les URL des onglets aux formats ci-dessus. Vous pouvez modifier le texte et l’URL directement dans le panneau de l’extension.

Copy URL To Clipboard : panneau

L’extension est disponible sous licence MPL 2.0.

Si vous avez besoin de configurer finement le modèle de liens, tournez-vous vers Link Text and Location Copier.

Les limites de sécurité des WebExtensions empêchent le fonctionnement sur le site d’AMO comme sur les pages internes à Firefox. Il faut donc se remettre à créer ses liens à la mimine.

Qwant Lite

Qwant Lite : logoQwant Lite est une version légère du moteur de recherche français qui ne vous piste pas.

L’extension Qwant Lite définit Qwant Lite comme moteur de recherche par défaut (après confirmation) et comme page d’accueil de Firefox.

Qwant Lite

L’extension est disponible sous licence GNU/GPL 3.0.

Top and Bottom scroll buttons : flèches par défautTop and Bottom scroll buttons

Top and Bottom scroll buttons ajoute sur chaque page un calque semitransparent avec deux flèches pour aller directement en haut ou en bas de la page.

Dans les options de l’extension, vous pouvez contrôler l’apparence des flèches.

Top and Bottom scroll buttons : Options

L’extension est disponible sous licence MPL 2.0.

Video DownloadHelper : panneauVideo DownloadHelper

Comme nous vous l’indiquions la semaine dernière, Video DownloadHelper est un gestionnaire de téléchargements et de conversions de vidéos surpuissant pou le Web. Beaucoup d’extensions se limitent à YouTube, pas celui-là. Et en plus il est fait en France !

L’extension mise en avant sur AMO a reçu cette semaine une mise à jour qui ramène des fonctionnalités présentes dans la version 6 de VDH. Nous sommes encore dans la version 7, développée en WebExtension pour Firefox 57+. Cette dernière mise à jour élargit le téléchargement en masse sur YouTube, ramène les règles de nommage intelligent et de conversion par domaine et/ou par extension, et permet la modification des variantes de qualité vidéo. Voir les notes de version pour plus de détails.

Video DownloadHelper : sélection de groupe

Video DownloadHelper – Calendrier de l’Avent – Jour 11
Quelle extension de téléchargement sur YouTube est faite pour vous ?

Video DownloadHelper est distribué sous une licence personnalisée.

PopupFilter

PopupFilter « empêche les ouvertures intempestives de popups déclenchées par des scripts web ».

Popup Filter Crédit Baptiste Thémine sur AMO

PopupFilter est une extension simple et légère développée à l’aide de l’API WebExtensions et compatible avec les navigateurs Firefox, Chrome et Opera.

Il est facile de basculer entre 3 différents modes disponibles :

  • Normal Mode : Autorise l’ouverture de nouveaux onglets et nouvelles fenêtres (comportement normal).
  • Confirm Mode : Demande une confirmation avant d’ouvrir et d’afficher le contenu de nouveaux onglets/fenêtres.
  • Blocking Mode : Bloque tous les nouveaux onglets/fenêtres ouvert(e)s par des liens ou des scripts.

PopupFilter contient également une page de paramètres où sont listés les onglets ouverts, en attente de confirmation ou bloqués, et permet d’effectuer des actions rapides telles que : fermer un onglet, afficher le contenu bloqué d’un onglet, restaurer un onglet bloqué, aller vers cet onglet (double click). Le rôle de cette extension est de bloquer/filtrer tous les onglets ouverts par des scripts web ou des liens (qui peuvent parfois être cachés devant la page), même avec le menu contextuel « Ouvrir dans… ». Cependant, il est toujours possible d’ouvrir les liens normalement par drag & drop sur la barre de navigation ou en basculant temporairement en mode Normal.

Le principal avantage et la principale différence de PopupFilter est qu’il ne fonctionne pas avec un système de liste noire/blanche et ne collecte pas votre historique ou vos données personnelles contrairement aux autres bloqueurs de popups traditionnels. Protéger votre vie privée !

Samedi, PopupFilter a connu les changements suivants :

  • correction de bug concernant les tab id invalides causés par browser.tabs.onAttached sur Firefox Quantum 57-60.
  • correction de bug de certaines icônes sur Windows 10.
  • correction du CSS concernant la liste d’onglets privés dans la page Paramètres.
  • prévention de certains bugs potentiels dans functions.js.
  • amélioration du code et des performances.

L’extension est disponible sous licence MPL 2.0.

No-inclusive

Si vous ne supportez pas l’écriture inclusive, plutôt que venir pourrir les commentaires des articles l’utilisant, essayez No-inclusive qui « convertit automatiquement les textes rédigés en écriture inclusive en textes classiques pour en faciliter la lecture ».

La dernière version sortie dimanche prend en charge « certaines expressions supplémentaires de l’écriture inclusive ne reposant pas sur le point médian ».

L’extension est disponible sous licence GNU/GPL 3.0.

Les extensions sur SUMO

L’assistance officielle de Firefox traduite par des bénévoles de la communauté (rejoignez-les) a des tutoriels sur les extensions. Ainsi, on vous explique comment accéder à vos modules avec le compte Firefox.

J’ai un problème avec Firefox ! et comment y remédier.


On espère vraiment que ça vous a plu et que vous nous donnerez votre avis, voire plus.


Mozinet

Notre précédente actualité : Une semaine d’extensions Firefox – 2018-14

Mark Zuckerberg devant le Parlement européen !

Web Nous en sommes déjà à la 3ᵉ pétition initiée par Mozilla que nous relayons sur fond d’affaire Cambridge Analytica. La 1re demandait à Facebook de changer les permissions accordées aux applications afin que la vie privée des utilisateurs soit protégée par défaut. La 2de exigeait également de Facebook qu’il cesse par défaut le pistage entre les sites.

Depuis quelques jours, Mozilla demande au PDG de Facebook Mark Zuckerberg, qui a répondu lors de deux séances aux questions des membres du Congrès des États-Unis, de venir également devant le Parlement européen. Nous espérons que vous allez signer la pétition et la diffuser sur vos réseaux pour que Mark Zuckerberg réponde aux eurodéputés.

Mark Zuckerberg vient de témoigner par deux fois devant le Congrès américain. La plupart des utilisateurs de Facebook sont cependant situés en dehors des États-Unis.

Nous souhaitons que Mark Zuckerberg réponde de la conduite de Facebook à l’échelle internationale, en commençant par l’Europe.

Appellerez-vous Mark Zuckerberg à faire une déclaration au Parlement européen lors d’une session plénière face aux 751 députés ?

Signer la pétition

Bonjour,

Facebook est encore sous le feu des critiques en raison de la façon dont ont été utilisées les données personnelles de ses utilisateurs et utilisatrices. Son PDG Mark Zuckerberg a dû faire face à des questions sur le respect de la vie privée, sur le pistage des données au-delà du site de Facebook et sur l’absence de réelle concurrence dont profite l’entreprise.

C’est un bon début, mais Facebook est une entreprise internationale dont la majorité de ses 2 milliards d’utilisateurs n’habitent pas aux États-Unis. Facebook ne peut pas se contenter d’être tenu pour responsable uniquement aux États-Unis.

La nouvelle législation européenne qui renforce la protection des données sera applicable à partir du 25 mai. C’est donc le moment idéal pour que Mark Zuckerberg réponde aux questions sans détour des députés européens devant le Parlement et crée ainsi un précédent mondial.

Joignez-vous à nous et demandons à Facebook de rendre des comptes à l’échelle mondiale.

Signer la pétition

Si une chose ressort clairement de ces dernières semaines, c’est que les gens veulent savoir quels types de données les entreprises collectent sur eux et comment ces données sont utilisées.

C’est un problème qui dépasse Facebook, mais si nous pouvons pousser Facebook à changer, nous pensons pouvoir pousser l’écosystème numérique au sens large à opérer de réels changements sur la façon dont nos données sont recueillies et utilisées.

Faire pression donne des résultats. Parce que vous vous êtes engagés, Facebook a clarifié ses paramètres de partage de données avec les applications afin de supprimer l’ambiguïté qui existait et de limiter les types de données qui sont partagées par défaut. Et Facebook s’est engagé à cesser de travailler avec des revendeurs d’informations pour cibler les publicités. C’est un bon début, mais Facebook peut faire davantage et changer d’approche pour le pistage entre les sites, par exemple.

La Chambre des représentants et le Sénat des États-Unis ont d’ailleurs interrogé Facebook sur le pistage entre les sites, une autre problématique sur laquelle la communauté Mozilla avait attiré l’attention.

Les changements de Facebook seront sans aucun doute un élément moteur pour d’autres entreprises high-tech et vont entraîner de véritables progrès qui mettront au premier plan la transparence et les choix de l’utilisateur.

Mais nous n’en sommes qu’au commencement. Il est temps pour Mark Zuckerberg de répondre aux questions là où ses utilisateurs vont bénéficier des meilleures protections de leur vie privée, afin d’en faire le cadre de référence pour le reste du monde. Et Facebook peut continuer à rendre sa plateforme plus sûre pour l’ensemble des utilisateurs.

Vous nous rejoignez ? Demandons à Facebook de prendre ses responsabilités en dehors des États-Unis.

Signer la pétition

Merci de prendre le temps de faire d’Internet un endroit plus sain.

Ashley Boyd
Mozilla


Traduit par la communauté Mozilla francophone